Български English Français
Accueil » Deux ans depuis le début de la mise en œuvre du Règlement général sur la protection des données

Deux ans depuis le début de la mise en œuvre du Règlement général sur la protection des données

26.05.2020
Deux ans depuis le début de la mise en œuvre du Règlement général sur la protection des données
 Le 25 mai 2020, on marque deux ans de la mise en œuvre du Règlement général sur la protection des données, communément appelé RGPD. Ce règlement constitue une collection unique de règles du droit de l’UE, directement applicable dans les Etats membres de l’Union. En l’espace de deux ans, il est devenu un étalon de qualité nouvelle qu’on applique au traitement des données personnelles au sein de l’UE et il s’est affirmé comme une norme de référence au niveau mondial dans le domaine de la confidentialité.
Dans les conditions de la transformation numérique de la société et de l’économie mondiale, l’Union européenne cherche à maintenir sa position de leader dans le domaine de la protection des données personnelles, celles-ci étant un élément fondamental de l’économie numérique et d’une importance essentielle pour la création d’un environnement favorable à la réalisation de la révolution technologique dans le strict respect des droits des citoyens. Le Règlement crée des conditions de développement de systèmes innovants crédibles, susceptibles de garantir aux citoyens un meilleur contrôle de leurs données personnelles et une meilleure connaissance de leurs droits.
Le Règlement offre aux entreprises la possibilité de profiter au maximum de la révolution numérique, tout en s’assurant la confiance des citoyens. Le respect du Règlement aide les entreprises à améliorer la sécurité de leurs données et à utiliser le respect de la vie privée comme un avantage concurrentiel.
Le Règlement garantit le libre flux des données personnelles entre les Etats membres de l’UE. En dehors de l’Europe, il crée des possibilités d’encourager les flux de données sur la base des normes élevées existant entre les pays qui partagent les valeurs de l’UE. De plus en plus de pays à travers le monde adoptent des règles de protection des données, en utilisant la norme européenne en la matière comme un point de départ. Ce rapprochement ouvre de nouvelles possibilités de flux de données sécurisés entre l’UE et des pays tiers.
Le Règlement a offert aux autorités nationales de protection des données plus de compétences quant à l’application des règles. Les autorités nationales coordonnent leurs actions à travers les nouveaux mécanismes de coopération, dans le cadre du Comité européen de la protection des données qui, en outre, publie des orientations relatives à des aspects clés du RGPD, afin d’assurer une application cohérente des règles.
Dans leur déclaration conjointe, publiée à l’occasion du deuxième anniversaire de la mise en œuvre du Règlement, la vice-présidente de la Commission européenne Vera Jurova, chargée des valeurs et de la transparence, et le commissaire à la justice Didier Reynders ont appelé les Etats membres à assurer des ressources humaines, financières et techniques adéquates à leurs autorités nationales afin que celles-ci puissent mettre en œuvre, de manière efficace, leurs compétences, conformément au Règlement général sur la protection des données.


Messages

La Commission de Protection des Données Personnelles, Sofia, Prof. Tsvetan Lazarov 2
Cookie Settings